Achat Sans Apport

Est ce toujours possible d’acheter sans apport ? Clairement oui ( à l’heure où j’écris ces lignes), mais les conditions ont changé.

Qu’est ce qu’un achat sans apport ou un achat à 110% ?

Il s’agit de financer l’achat d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’un crédit immobilier souscrit par un particulier, ou par le biais d’une SCI par exemple. Il englobe la totalité du montant du bien immobilier, majoré de tous les frais liés à l’acquisition (Frais de notaire, Frais d’agence, Frais de courtage, Frais de garantie, etc) C’est pour cela que l’on utilise le terme 110%. (On estime les frais à environs 10% mais les frais sont différents suivant les cas. ceux-ci pouvant varier d’un dossier à un autre.)

Pourquoi les conditions d’octroi d’un achat sans apport ont changé ?

Suite à la note de diagnostic des risques associés à l’immobilier résidentiel, émis par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) en octobre 2019( Source: HCSF). Celle-la même qui se base en partie sur un rapport du FMI (Fond Monétaire International) La question “Est ce toujours possible d’acheter sans apport ?” pourrait se poser.

Concrètement, Il a été demander aux établissements de crédits de veiller à réduire leur risque. Tout cela afin de diminuer le risque lié à une nouvelle crise (qu’elle soit d’origine immobilière, financière, ou autre). Il s’agit d’un  diagnostic du marché et des préconisations établis par cette autorité. Ceci étant dit chaque banque reste libre, dans une certaine mesure, de son propre risque. Elles sont tout de même très attentives à ce qui est publier dans ces notes. Elles font évoluées leurs gestion du risque grâce à ces documents.

Les changements pour l’emprunteur: Le durcissement des régles d’octroi des prêts immobiliers.

En 2019, alors que le la part du revenu des ménages consacrée au remboursement de la dette est repartie à la hausse et devrait continuer si les prix immobiliers continue d’augmenter en 2020. Cette hausse de l’endettement s’accompagne d’une dégradation des conditions d’octroi de crédit.

La note renouvelle l’idée d’une limite au taux d’endettement de 33% à ne pas dépasser. Cette limite à été mis en place par les banques, elle permet de ne pas surendetter les ménages. Il s’agit de limiter les mensualités, tous crédits confondus, à un maximum de 33% des revenus. Certains établissements de crédit appliquent désormais cette règle, sans distinction de revenu. L’achat sans apport est donc plus limité.

Elle indique aussi la difficulté potentielle future, avec l’impossibilité de racheter le crédit à un taux plus bas (Les taux actuels étant très bas.) Et l’impossibilité de rallonger la durée si on a emprunter sur une longue durée dès le départ. A titre d’information, la durée moyenne en 2019 était d’environs 235 Mois soit 19 Ans environs.

Si le risque pour la banque augmente, pourrons nous toujours emprunter à 110% ?

De plus, la baisse sensible du taux d’apport constitue un risque d’aggravation d’une éventuelle crise qui affecterait la solvabilité des emprunteurs. Les établissements bancaires souhaitent donc, afin de diminuer leur risque, augmenter le taux d’apport. Signifiant ainsi la diminution du nombre d’octroi de prêt pour un achat à 110%.

Actuellement en confinement dû à la crise sanitaire, ayant impacté fortement les marchés financiers. Le CAC40 ayant perdu environ 36% depuis le 20 Février. Le risque d’une crise économique lié à cette crise sanitaire est à craindre, le marché immobilier risque d’être impacté. Des mesures nouvelles seront sûrement prises par les établissements de crédit afin de garantir la stabilité financière. Et peut-être à court terme, la fin de la possibilité d’emprunt pour certain ménage ne bénéficiant pas ou de peu d’épargne liquide.

Il faut être conscient que les conditions actuelles vont évoluées rapidement et ce qui été vrai aujourd’hui, ne le sera très probablement plus demain. Il s’agit donc d’être bien entourer pour acquérir un bien immobilier dans les meilleures conditions.

Dans ce moment particulier de confinement,

Toute l’équipe se joint à moi, afin de vous souhaitez bon courage a tous ! Protéger vous. Protégez vos proches. Courage aux travailleurs hospitaliers, et à toutes personnes travaillant ou étant affecté par cette crise.

Si vous souhaitez rester informé des derniers articles parus sur le site Dom Tom Crédit Immobilier. Il vous suffit de vous inscrire à notre Newsletter.

Nous restons, malgré le confinement lié au COVID-19, à votre disposition. Si vous souhaitez nous contacter : Cliquez ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur skype